prière des enfants

Puissance de la prière des enfants

Puissance du chapelet

 

Le combat spirituel entre la lumière et les ténèbres fait rage dans le monde entier ! On n’en voit pas encore toute l’étendue, mais ce que l’on voit, c’est que le monde est comme emporté dans une tourmente

Nous sentons qu’il faut réagir au plus vite, avant que les ténèbres n’envahissent la terre, avant qu’il ne soit trop tard…

Oui, mais que faire ?

Il existe un moyen qui, dans le passé, a déjà sauvé des pays, des peuples ! Ne pourrait-il pas sauver la terre entière ?
Quel est donc ce moyen extraordinaire ?
Vous connaissez la moitié de la réponse : la prière du chapelet. Et voici l’autre moitié : la prière des enfants.

Parce que les enfants ont le cœur plus pur, leur prière monte directement vers Dieu. Aussi il n’y a sans doute pas de prière plus puissante que le chapelet prié par les enfants !

Comment la Vierge Marie a-t-elle fait pour que soient arrêtées des guerres ? Pour que des pays soient protégés de terribles épreuves ?
Elle est apparue à des enfants et elle leur a demandé de prier le chapelet !

À Pontmain, en 1870

En 1870, alors que les Prussiens avaient envahi la moitié de la France et allaient prendre Laval, la Sainte Vierge est apparue à Eugène Barbedette (13 ans) et à son frère Joseph (11 ans), puis à d’autres enfants de leur village de Pontmain*. Et que leur a-t-elle dit ?
« Mais priez mes enfants ! Dieu vous exaucera en peu de temps. » Alors, ils ont prié le chapelet pour que la guerre s’arrête… et la nuit même, le général prussien a reçu l’ordre de faire demi-tour… Et la guerre a pris fin quelques jours plus tard…

À Fátima, en 1917

Et pour la Première guerre mondiale, le même phénomène s’est reproduit. Cette fois, c’est à Fátima* que la Sainte Vierge est apparue à 3 enfants : Jacinta (7 ans), son frère Francisco (9 ans), et leur cousine Lucia (10 ans). Et voici ce qu’Elle leur a demandé :
« Récitez le chapelet tous les jours afin d’obtenir la paix pour le monde et la fin de la guerre. »

À l’Ile Bouchard, en 1947

Puis, en 1947, c’est encore à des enfants que la Vierge Marie est apparue, en France, à l’Ile Bouchard (*). Et Elle a demandé aux 3 fillettes :
« Dites aux petits enfants de prier pour la France qui, ces jours, est en grand danger. »
Et grâce à la prière de ces fillettes, qui ont récité le chapelet, la France a aussitôt échappé à la guerre civile qui était sur le point d’éclater…

Il y a encore de très nombreux autres exemples, tout à fait véridiques, où des enfants ont obtenu des miracles, en priant le chapelet. Nous vous les présenterons dans de futurs articles.

Pendant la première Guerre Mondiale, en 1917

Un grand homme français, le Maréchal Foch, avait parfaitement compris que la prière des enfants ouvre le Ciel… Pendant la Première Guerre mondiale, lorsqu’il traversait des villages près du Front, il rassemblait les enfants qui jouaient sur les places et les conduisait à l’église où, à genoux au milieu d’eux, il leur faisait réciter des « Je vous salue Marie ». Et sa confiance en la Vierge Marie ne fut pas déçue, car grâce à la prière des enfants, il obtint ce qu’on appela « le miracle de la Marne », en repoussant l’armée ennemie qui disposait pourtant d’une écrasante supériorité en hommes et en matériel. Cela s’est produit le 8 septembre 1917, et le 8 septembre est précisément la fête de la Nativité de Marie ! La Vierge Marie aime particulièrement accorder de grandes grâces les jours de ses fêtes…

Alors, si nous voulons empêcher les ténèbres d’envahir la terre, imitons notre Mère du Ciel, et invitons les enfants à prier le chapelet pour notre monde ! Ce 8 septembre, au Sanctuaire Notre-Dame de Myans, en France et dans les autres pays…

_________________________
* Apparitions reconnues par l’Église

 

Inscrivez-vous pour recevoir la lettre d'information mensuelle

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.