Fatima

13 octobre : le miracle du soleil à Fatima

Puissance du chapelet

Le 13 mai 1917, à Fatima au Portugal, une « belle Dame » toute vêtue de blanc et entourée de lumière apparaît à 3 enfants pauvres, Jacinta, Francisco et Lucia qui gardent leurs moutons à la Cova da Iria. Elle leur demande de revenir 5 fois de suite à ce même endroit le 13 de chaque mois. Elle leur promet que le dernier mois, elle leur révélera qui elle est et ce qu’elle veut. Elle leur promet aussi qu’il y aura alors un grand miracle.

Les secrets

Au cours des rencontres suivantes, la « Dame » leur révèle des secrets concernant le monde, et elle leur demande de prier le chapelet tous les jours, pour obtenir la fin de la guerre et la paix pour le monde. Elle demande d’offrir des sacrifices pour la conversion des pécheurs. Elle prévient aussi des risques d’autres guerres, de fléaux et de persécutions si l’on ne tient pas compte de sa demande.

La promesse de la victoire

Elle annonce qu’elle viendra demander la communion réparatrice des premiers samedis du mois et qu’elle accordera de grandes grâces à ceux qui la feront. Elle viendra aussi demander la consécration du monde à son Coeur Immaculé… et elle promet qu’à la fin, son Coeur Immaculé triomphera !

Une foule immense est venue voir…

Le 13 octobre, c’est la dernière rencontre… Les 3 enfants ont beaucoup de mal à se rendre à la Cova da Iria tant la foule est dense. Plus de 50 000 personnes sont là pour voir le miracle. Des croyants, des incroyants venus pour se moquer, des journalistes, tous attendent, trempés par une pluie battante. A l’arrivée des enfants, la prière du chapelet commence, reprise par cette foule innombrable. Et à midi juste, Notre Dame est là, plus belle que jamais…
Qui êtes-vous, Madame, et que voulez-vous de moi ? Demande Lucia.
Je suis Notre Dame du Rosaire. Je désire en ce lieu une chapelle en mon honneur.

Et pour la sixième fois, la Sainte Vierge demande qu’on récite le chapelet chaque jour.

Et soudain le ciel change : la pluie s’arrête subitement, le soleil se montre…

Un miracle inouï :

Toute la foule est témoin d’un extraordinaire miracle du soleil qui se met à tourner sur lui-même comme une roue de feu, en envoyant des rayons de toutes les couleurs. Il s’arrête brusquement, puis reprend sa course folle. Tout à coup, il semble se précipiter sur la foule, comme s’il allait tomber sur la terre… Tout le monde est atterré et retient son souffle. Les gens sont complètement bouleversés. Certains croient l’Apocalypse imminente ; des centaines de gens venus pour se moquer demandent pardon et tombent à genoux.
Le prodige a duré environ 10 minutes, et tous les gens qui avaient été transpercés par la pluie pendant des heures se retrouvent tout à coup avec leurs habits complètement secs ! La terreur calmée, les gens s’embrassent, rient et pleurent à la fois, et veulent tous s’approcher de Lucia, Jacinta et Francisco qui seraient étouffés par la foule si on ne les protégeait pas. Le Portugal tout entier est ébranlé par ces extraordinaires événements.

Le signe du soleil sonne comme un avertissement

Personne n’oubliera ce miracle si impressionnant. On en parlera dans de nombreux pays. Les secrets seront peu à peu révélés, concernant la fin de la Première guerre mondiale, et le début d’une autre, encore plus terrible si l’on ne revient pas à Dieu. Le troisième secret, annoncé en l’an 2000 parle d’un ange portant « une épée de feu » prête à s’abattre sur la Terre… mais qui s’éteint au contact de la Vierge Marie !
Cela correspond tout à fait aux paroles de la petite Jacinta qui, peu avant de mourir, insiste auprès de sa cousine Lucia :

« Quand le moment sera venu, dis bien que le Bon Dieu nous accorde Ses grâces par le Coeur Immaculé de Marie, et que c’est à ce Coeur Immaculé que les hommes doivent demander la paix, parce que Dieu la lui a confiée. »

Jacinta

Inscrivez-vous pour recevoir la lettre d'information mensuelle

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.