Témoignage du père Raymond Jaccard

Puissance du chapelet

Un légionnaire athée, dans les bras de Marie…

Cela se passe à l’aube, à l’occasion d’un pèlerinage militaire.

Jacques est un légionnaire durement athée et vraiment incroyant : je le connaissais bien depuis son retour de Chine. Il a sauté sur une mine en Indochine et est déclaré grabataire à vie par les médecins. Il est sur une table roulante et ne peut même pas s’habiller seul.

Nous nous rencontrons à l’hôpital. Il venait se changer les idées en visitant la ville de Lourdes.

Avec les deux autres copains, nous visitons la ville en nous arrêtant dans un café, pour prendre un café Cognac.

Je l’invite à venir toucher le rocher de Massabielle, plus lisse que les joues de sa femme Anne-Marie ! En grognant, il me suit, et devant ce rocher lisse, il s’émerveille prenant conscience du nombre incroyable de personnes qui l’ont embrassé !

Je lui dis : « A 1,5 m du sol, Marie a posé ses pieds et est apparue à la petite Bernadette, en demandant de creuser la terre et faire sortir de l’eau. »

Comme il faisait chaud, je lui propose d’aller se baigner. Il ne me dit pas non. Alors, je le conduis aux piscines. Deux brancardiers le plongent dans l’eau. Alors que l’eau de Lourdes est glaciale, Jacques ressent une eau chaude qui l’accueille.

En sortant, je lui tends un verre d’eau qu’il boit. Et en montant deux marches, il me dit : « Laissez-moi, je marche tout seul !« 

Il vient s’affaler contre moi et me dit :
« Pourquoi moi ? Je n’ai pas la foi, pourquoi pas les autres ? »

Je lui dis : « Laisse faire Maman Marie, elle t’aime, tu es son petit chéri.« 

Il sautait, dansait, était fou de joie !

Jacques avait reçu des éclats de mine dans le bassin et avait la jambe gauche fracturée à plusieurs endroits et n’avait plus de chair à la cuisse.

Quel miracle Maman Marie est capable de faire quand on lui demande d’aider quelqu’un !

Cela s’est passé le 12 juin 1954.

On sentait l’attaque du démon qui dit, au moment de la guérison :
« la g…., elle m’a eu !… »

Un prêtre qui aime Marie, le Père Raymond Marie Jaccard

Le père Raymond Jaccard s’est éteint le 20 août 2021 à 15h et la messe d’enciellement a eu lieu au sanctuaire Notre-Dame de Myans le 26 août. Il repose en Paix au cimetière de Pugny-Chatenod.

Inscrivez-vous pour recevoir la lettre d'information mensuelle

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.