Consécration aux Cœurs unis de Jésus et Marie

News

Evénement exceptionnel :

la France vient d’être consacrée aux Cœurs unis de Jésus et Marie !

Que pouvions-nous rêver de mieux pour la France ? Elle a été consacrée le 22 août dernier aux Cœurs les plus purs et remplis d’Amour, celui du Sauveur et de Sa mère!
C’est à Paray-le-Monial, dans la basilique même du Sacré-Cœur, que Mgr Benoît Rivière, évêque d’Autun, a prononcé la magnifique consécration. Des milliers de fidèles l’entouraient et se sont eux aussi consacrés aux deux Cœurs unis.

Une date clé et le lieu idéal

2022 est une année spéciale car c’est le 100e anniversaire de la proclamation de Marie patronne de la France par le pape Pie XI !
Le 22 août est la fête du Couronnement de Marie : Marie Reine !
Et c’est à Paray-le-Monial que Jésus, en 1689, a demandé au roi Louis XIV, par l’intermédiaire de Sainte Marguerite-Marie, de consacrer la France à son Sacré-Cœur !

Le roi n’avait pas accepté la demande du Christ et la France, depuis lors, l’a chèrement payé… Mais cet été 2022, en la fête de Marie et dans ce lieu béni, la réponse a été magnifique :
Enfin le Sacré-Cœur a été exaucé… et même plus encore qu’Il n’avait demandé ! car le doux Cœur Immaculé de Sa mère a été associé au Sien.

Une consécration pleine de promesses pour la France !

Une consécration est quelque chose d’extraordinaire : c’est « un don total de soi, pour toute la vie et pour l’éternité : c’est un don non de pure forme ou de pur sentiment, mais effectif, accompli dans l’intensité de la vie chrétienne. »
« En mettant sous l’égide de Marie vos activités personnelles, familiales, nationales, vous invoquez sa protection et son aide sur toutes vos démarches, mais, vous lui promettez aussi de ne rien entreprendre qui puisse lui déplaire et de conformer toute votre vie à sa direction et à ses désirs. » (Pie XII, 5 Septembre 1954).

Imaginez donc ! La France a été mise sous l’égide à la fois de Marie et de son divin Fils ! Ainsi, leurs deux Cœurs si pleins de tendresse pour nous, protègent notre pays et lui viennent en aide. Puissent les Français se conformer au plus tôt à leur direction et à leurs désirs ! Alors, dans le beau pays de France, nous verrons des changements magnifiques… et des miracles

Et moi, comment puis-je participer à cette consécration ?

Si je n’ai pas pu me rendre à Paray-le-Monial le 22 août dernier, je suis invité(e) à prononcer moi aussi, personnellement, ma consécration aux Coeurs unis de Jésus et Marie.
Et je peux également proposer cette consécration à mes proches et la demander au prêtre de ma paroisse et même à mon évêque… Alors, d’ici le 8 décembre prochain, fête de l’Immaculée Conception, offrons un grand bouquet de consécrations à notre Sainte Patronne pour qu’elle nous conduise à son Fils : « Ad Jesum per Mariam »
Ainsi plus nous serons nombreux à nous consacrer, plus les Coeurs de Jésus et Marie pourront rayonner sur la France et sur le monde entier !

Prière de consécration aux Coeurs Unis de Jésus et Marie

Seigneur, nous nous consacrons au Coeur sacré de Jésus d’où a jailli l’amour de Dieu, uni au Coeur immaculé et douloureux de sa Mère, la Vierge Marie.

Nous consacrons à leurs deux Coeurs nos vies, nos familles, notre pays, la France, et le monde entier, en cette période d’incertitude qui touche les plus isolés et les plus fragiles.

Nous te demandons pardon pour nos propres manquements et en particulier pour les infidélités de la France à l’Alliance avec la Sagesse éternelle. En nous unissant, avec Marie, au sacrifice de réparation de Jésus, nous t’adressons avec lui cette prière : « Père, pardonne-leur : ils ne savent pas ce qu’ils font. »

Nous te supplions de nous venir en aide et d’alléger le fardeau qui pèse sur notre pays, et, sûrs de ta Miséricorde, nous rappelons : « Jésus, j’ai confiance en toi ».

En allant au Coeur de Jésus par le Coeur de Marie, nous lui demandons, par l’intercession de sa Mère, de bénir et de protéger notre Eglise pour la rendre de plus en plus fervente et missionnaire, rayonnante de la Miséricorde divine auprès de tous, dans le souffle de ton Esprit Saint.

Dans la lumière de la Résurrection, Seigneur, nous te demandons de redonner à la France et à notre monde, l’espérance et la paix. Amen.

Inscrivez-vous pour recevoir la lettre d'information mensuelle

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.