Un signe du Ciel pour nous guider ?

News

 

Le Seigneur est extraordinaire ! Pour nous guider dans le développement du Chapelet perpétuel pour le monde, Il nous a donné un signe clair et précis ! Et ce signe est un texte peu connu : le Livre de Néhémie, dans l’Ancien Testament.

En effet, lors de la prière qui nous rassemble, chaque lundi matin, nous demandons toujours au Seigneur une Parole pour nous éclairer, en ouvrant la Bible au hasard de Sa main. Eh bien, sur environ 30 rencontres, le minuscule Livre de Néhémie nous a été donné 6 fois !!!  Et de quoi parle ce livre ? Du REMPART que Néhémie a dû reconstruire autour de Jérusalem au retour de la déportation à Babylone ! Nous qui avons reçu, dans une vision, que la prière du Chapelet construit un REMPART pour protéger le monde, nous voyons dans ce signe une confirmation extraordinaire de la mission du Chapelet perpétuel pour le monde !

Statistiquement, nous n’avions aucune chance d’ouvrir la Bible 6 fois sur ce petit livre de Néhémie qui ne fait que 14 pages au milieu d’une Bible de 1854 pages ! Alors, nous avons cherché ce que le Seigneur voulait nous dire à travers Sa Parole. Et voici ce que nous avons trouvé…

Le Seigneur nous a donné la date pour l’inauguration du Chapelet perpétuel pour le monde

La première fois que nous avons reçu le livre de Néhémie, il y a un an, nous avons lu :

« La muraille fut achevée le 25 du mois d’Eloul, en 52 jours ».

Or, le jour où nous avons reçu cette parole était précisément le 52ème jour après Noël, date à laquelle nous avions décidé de terminer le site internet qui devait servir à l’élévation du Rempart de prières. Nous sommes donc convenus d’écouter la Parole, et d’inaugurer officiellement le Chapelet perpétuel pour le monde le 25 du mois suivant, sans savoir à quoi correspondait cette date… Et nous avons compris ensuite que cette date était le 25 mars, Fête magnifique de l’Annonciation où l’ange Gabriel a prononcé pour la première fois les paroles du « Je vous salue Marie » !

Chacun rebâtit le Rempart devant chez lui

Néhémie raconte comment chacun des habitants de Jérusalem a participé à la reconstruction du Rempart autour de Jérusalem : chaque famille ou groupe (artisans, commerçants, prêtres…) a reconstruit une partie de la muraille, proche de son lieu d’habitation.
Cela confirme parfaitement l’intuition qui nous a été donnée d’inviter les habitants de chaque pays à construire le Rempart de prières là où ils se trouvent.
De même que la muraille entourait Jérusalem, les prières provenant de tous les pays entourent le monde pour le protéger.

Une protection ininterrompue

Néhémie et ceux qui reconstruisaient le Rempart étaient menacés par des ennemis qui voulaient les détruire. Alors ils ont « établi un poste de garde jour et nuit » (Ne 4, 3)
De la même manière, pour défendre le monde menacé par l’Ennemi, il est nécessaire que le chapelet soit perpétuel, de jour comme de nuit.

L’annonce de grands bienfaits ?

A partir du moment où la muraille de Jérusalem fut reconstruite, de grandes bénédictions affluèrent sur les habitants : une lecture publique de la Loi de Dieu pleine de promesses de Vie, une prière de confession des péchés afin que tous en soient délivrés, une plus grande justice pour le peuple… et des jours de grande joie et d’allégresse lors de la dédicace de la muraille !

Et si ces bienfaits étaient aussi promis à notre monde quand le Rempart de prières entourera la terre ? Alors il ne reste plus, à chacun de nous, qu’à d’édifier un pan de la muraille, là où nous sommes !

Inscrivez-vous pour recevoir nos informations

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.